fbpx

Robots culinaires chauffants: le top, vraiment?

 In Cuisine organisée

Capture d'écran 2016-04-24 16.14.12

Pour l’Académie Cuisine Santé, (le programme en ligne où je vous apprends à planifier votre cuisine,  pour des plats sains et savoureux afin de gagner du temps et de l’argent) je me suis penchée de manière approfondie sur les robots culinaires chauffants. L’offre vraiment explosé avec l’apparition sur le marché d’appareils plus abordables, avec chacun des caractéristiques différentes. Les fans de l’un ou l’autre appareil se disputent la place de numéro 1 pour leur chouchou, et il est difficile de savoir si l’on gagne vraiment du temps et de l’argent avec ce type d’appareil.

J’ai utilisé un de ces robots culinaires chauffants pendant un mois

(le Companion, comme ça vous savez), et fréquenté les pages Facebook dédiées à plusieurs d’entre de ces fameux robots culinaires chauffants. Il faut savoir que vos recettes habituelles, faites à la casserole et à la force de votre poignet, doivent être adaptées pour ces appareils. Du coup ces pages Facebook, comme les anciens forums permettent une entraide parfois bienvenue.

Dans le schéma ci-dessous, vous comprendrez en un coup d’oeil PLUS et MOINS de ces appareils.

Le bénéfice le plus cité pour l’utilisation de ces machines est le fait de NE PAS DEVOIR SURVEILLER LA CUISSON (cela dit, des cuissons au cuit-vapeur et au four doux comportent les mêmes avantages).
“Je peux surveiller le bain des enfants, et puis, hop c’est cuit on se met à table” dit l’une, tandis que l’autre met en avant le fait de pouvoir se dégager du temps hors de la cuisine pour aider les enfants à faire leurs devoirs.

Ensuite, cela booste probablement la motivation de certains cuisiniers/cuisinières qui n’osant pas se lancer, et suivant le pas à pas du bouquin fourni avec la machine arrivent à cuisiner des trucs assez complexes.
De plus, si à la base les personnes étaient sous-équipées (ni robot, ni mixeur) elles atteignent soudain là des possibilités qu’elles n’avaient pas avant. 

Car ce genre de machine fait beaucoup de choses.

Cela peut remplacer à la fois

  • Robot pâtissier
  • Hachoir
  • Blender
  • Mijoteur
  • Batteur
  • Mixsoup
  • Cuit-vapeur.
  • Et en plus ça cuit et ça tient au chaud après cuisson. Le rêve, quoi.

Alors, est-ce que c’est vraiment un gain de temps et d’argent, sachant que ce type d’appareil coûte entre 700 et 1200€ ?

Si on prend le moins cher (et vraiment très bien, comme j’ai eu l’occasion de le voir), pour un amortissement de 2 € par jour pendant un an, on a vraiment un assistant très utile qui remue dans la popote pendant que vous faites autre chose (et qui sonne quand c’est fini).

Cela dit, quand la popote cuit, vous ne pouvez rien faire d’autre avec l’appareil: ni cuire un autre légume à la vapeur ni râper les carottes pour la petite crudité du souper. C’est le principal défaut que je vois à ces appareils multifonctions qui cuisent en plus du reste. Lorsque ça cuit… vous ne faites rien d’autre avec votre appareil.

Et en plus, vous devez tout de même

  • Planifier vos repas
  • Faire une liste de courses
  • Acheter ces aliments et les stocker
  • Laver et parer des légumes, couper de la viande, peser des ingrédients etc.

Or, vous le savez, cette planification “intelligente” (faire 3 repas avec 1 seule préparation de base en grosse quantité, utiliser les restes de manière créative, acheter de saison, prendre des viandes moins chères car à cuire plus longtemps) est celle qui VOUS FAIT RÉELLEMENT gagner du temps et de l’argent.

Quatre ustensiles “old fashion” (ils existent depuis très longtemps) m’ont vraiment fait gagner du temps de “cerveau disponible”/ du temps tout court et de l’argent et ce sont :

  • Un four programmable dont la température commence à 50° (il m’a coûté 800€)
  • Un cuit-vapeur programmable (coût +/- 50€)
  • Un mixeur plongeant (à partir de 30€)
  • Un extracteur de jus (pour avoir sa ration de légumes sans cuisiner, grâce aux jus et pour faire des tartinades de légumineuses et de graines germées à trois francs six sous) je l’ai depuis 10 ans, et il est amorti depuis longtemps (prix à partir de 299€, selon les marques)

Donc, à vous de voir…

Pour cet article, je remercie Julia, une de mes clientes, qui m’a prêté son robot culinaire chauffant (Companion, état neuf) qu’elle revend car elle n’en n’a pas l’usage (son cuit-vapeur lui suffit amplement). Si vous souhaitez acquérir sa machine, envoyez-moi un e-mail, je vous mettrai en contact (500€).

C’est d’ailleurs ce que je vous conseille fortement: vous avez sûrement une amie/connaissance qui pourra vous prêter son robot culinaire chauffant pendant ses vacances. Deux semaines c’est l’idéal, pour l’utiliser tout les jours et demander à votre partenaire de s’y mettre. Il y a de la place chez vous ? Vous êtes conquis ? Foncez. Ou alors, testez, comme Julia en achetant l’appareil et revenez-le sans trop tarder.

Voulez-vous obtenir les clefs de la planification intelligente ?

Showing 9 comments
  • van houtryve vinciane

    Bjr Catherine,

    Moi aussi j’adore tes recettes et ta façon de manger sainement avec de bons ingrédients de base. Pour moi c’est le i’Cook-in de Guy Demarle qui me fait gagner un temps fou en cuisine et qui me permet de préparer en un tour de main de bons petits plats sains et équilibré … à votre robot 😉
    et bon weekend !

  • Françoise

    Hello,
    J’aurais voulu avoir des renseignements sur le four programmable que vous avez acheté (dans les 800euros).
    S’agit il d’un four genre format micro ondes ou bien d’un four taille cuisinière.
    Et quelle marque conseillez vous?

    Merci pour votre réponse et belle journée.

    • Catherine Piette

      Salut @Françoise,
      Le four en question est un four électrique de marque Bosch; il va de 50 à 250°; programmable; ce n’est pas un micro-ondes (trop controversé, je ne recommande pas pour un usage quotidien). Il peut aussi griller, et a le programme four à chaleur tournante + tournebroche (jamais utilisé). C’est un encastrable que j’ai posé en dessous de ma plaque de cuisson 5 becs au gaz de ville. Il est autonettoyant par pyrolyse.Modèle HBN 6305.0 F (et il date d’il y a 10 ans, j’en suis toujours très contente).

      • Françoise

        Merci 🙂

  • Sophie

    JE suis Catherine dans tous ces conseils & ses recettes fabuleuses. Mais je peux vous dire qu’il y a moyen de combiner cuisine saine et robot-qui-fait-tout-pour-un prix-fou !
    Personnellement j’ai acquis un robot extraordinaire et suis adepte de celui-ci (Ther…x)
    Etant passionnée de bonne cuisine, je l’utilise tous les jours que ce soit pour faire des potages, des légumes vapeur, des risottos à se rouler par terre, des panades pour ma petite-fille, le pétrissage de ma pate à pain,… et parfois je craque même pour un …. Sabayon (mais pas trop souvent !).
    Donc pour moi Robot de cuisine = synonyme d’aide à domicile ! Mais il est vrai qu’il ne peut pas faire deux plats à la fois ; alors j’utilise encore ma bonne vieille marguerite pour cuire quelques légumes quand il fait la soupe …

  • Marie-Françoise

    Super cet article qui démontre que cuisiner sainement n’est pas affaire de “gadgets culinaires coûteux” !! ce qui permet à tout le monde de bien se nourrir malgré un budget limité !
    Une “marguerite” (moins de 10€) posée dans une simple casserole est un bon cuit vapeur aussi.
    Revenir aux basiques m’apparaît essentiel ! Et Catherine nous accompagne sur ce chemin !
    Merci pour ce partage.

    • Catherine Piette

      Oui, si on a les moyens comme @Sophie, c’est super, car c’est une aide EN PLUS.
      Et avoir un petit budget N’EST PAS UN OBSTACLE à manger sain et cuisiner organisé.
      Merci pour vos commentaires @Marie-Françoise et @Sophie 🙂

  • Charline

    Bonjour Catherine,

    Super article, merci beaucoup 🙂
    Je pense la même chose que toi, avant d’investir dans un robot culinaire il faut tout d’abord investir en soi, investir dans une formation que l’on va acquérir, qui ne sera jamais en panne et que l’on pourra transmettre à nos enfants afin qu’ils aient ces bonnes habitudes dès leur plus jeune âge…

    Je suis aussi d’accord avec toi pour ce qui est de la motivation que peut donner ces robots pour cuisiner. Ceci étant dit rien ne remplacera une bonne organisation en terme de gain de temps, d’argent et d’énergie.

pingbacks / trackbacks
  • […] je vous propose de découvrir l’article de Catherine Piette à ce sujet : « ROBOTS CULINAIRES CHAUFFANTS: LE TOP, VRAIMENT?« . Si vous ne connaissez pas Catherine  je vous invité à consulter son site […]

Start typing and press Enter to search