Déchets: comment mieux recycler, donner, trier, jeter grâce à Smogey

 In Anti-gaspi

Le meilleur déchet est celui qui n’existe pas.

Le thème du “zéro déchet” est tout à fait annexe à ce blog, puisque ce dernier est principalement dévolu à la Cuisine Santé organisée au quotidien, avec des recettes saines, simples, faciles et bonnes.

Sauf que.

Au fil du temps, la nourriture bio, au départ, choisie par mes parents, a finir par déteindre sur toutes mes préoccupations quotidiennes (j’ai finalement interviewé Bea Johnson suite à la lecture de son livre)

Diminuer l’impact de l’homme sur  l’environnement, c’est, notamment, pour moi (et c’est loin d’être exhaustif):

  • choisir une agriculture qui utilise le moins possible de chimie

Mais aussi,

  • arrêter de boire de l’eau en bouteille
  • préférer du coton bio (quand j’en trouve)
  • diminuer les emballages
  • recycler les vêtements
  • acheter en seconde main
  • faire soi-même ses produits ménagers et ses produits cosmétiques
  • refuser le plastique
  • découper du polar en guise de démaqu’up
  • faire ses courses avec des boîtes 
  • désencombrer, donner
  • faire partie d’une tournante pour lire des revues
  • avoir sa carte de bibliothèque

Cela dit, des déchets, quand il y en a, c’est pas toujours évident à recycler

Pas simple de s’y retrouver et de trouver des “filières” qui vont pouvoir te rendre serein par rapport à ta démarche.
Qui, que, quoi, quand, où, comment ?
Du coup, j’ai trouvé que le site de Tanguy tapait dans le mille.

Smogey est une plateforme qui t’informe sur la manière de mieux recycler, uplycler, donner… tes déchets.
Cette plateforme qui regroupe tout ce qui se fait en Belgique au niveau recyclage etc. m’a déjà pas mal aidé, surtout pour les objets à donner. Car oui, donner des objets en bon état, qui peuvent encore servir, c’est une vraie plaie (j’ai tenté les groupes de dons sur Facebook plusieurs fois, où chaque fois les gens se précipitent pour réserver l’objet que vous donnez et ne viennent jamais chez vous le chercher). Grâce à Smogey, j’ai trouvé des ressourceries, donneries etc.

J’adore cette époque, car soudain, plein de jeunes montent leur business eco et responsable…

Tanguy est un de ces jeunes passionnés qui m’a contacté récemment et dont j’ai plaisir à relayer l’initiative.
Quand j’avais leur âge, on me rigolait doucement au nez quand j’allais fouiller à l’Armée du Salut pour me dégotter un canapé (25 ans après, je l’ai toujours, recouvert pour la deuxième fois) ou bien, quand j’achetais des produits bio (qu’on trouvait seulement au “magasin de diététique”)… Oui, c’était dans les années 80, haha. Tata Catherine vous parle de loin !

Alors, si toi aussi, tu connais une chouette alternative à relayer dans le thème du

  • zéro-déchet,
  • recyclage,
  • tri,
  • upcycling
  • ressourcerie, gratiferia,
  • echanges de savoir
  • réduction de l’impact environnemental,
  • think global act local,
  • etc.

n’hésite pas à la relayer dans les commentaires, plus on est de fous, mieux on agit, merci pour la planète et le futur de nos enfants et petits-enfants !

 

Start typing and press Enter to search