fbpx

“Hacker” son extracteur de jus: broyer les épices.

 In Jazz Max, Cuisine Santé, Cuisine organisée

Vous êtes dégoutés parce que votre extracteur de jus n’est pas assez rentabilisé ?

Vous en avez marre d’une machine qui prend de la place ?
A part les jus, vous ne savez rien faire avec votre machine (un extracteur de type jazz max, qui possède aussi un cône à broyer ?)
Vous n’osez pas faire autre chose ?
Vous n’avez aucune imagination pour tirer meilleur parti de votre achat ?

Vous avez déjà essayé le cône à broyer mais…

Vous n’osez pas broyer des épices avec ça parce que le fabricant et l’importateur interdisent formellement cette opération…
Vous voudriez avoir des épices plus savoureuses mais vous pensez que c’est cher et vous n’avez pas de moulin à café.
Vous ne saviez même pas que cette pièce existait, elle doit encore être dans la boîte.
Vous avez perdu la pièce !

Ce dont vous avez besoin, c’est qu’on vous explique pas à pas…

L’extracteur n’est pas profilé pour broyer des aliments secs, mais uniquement des aliments ré-hydratés (sauf les racines de curcuma- j’y ai laissé mon tambour) gras ou frais (top pour les racines de gingembres, celles de curcuma frais, les gousses d’ail).
Donc, cette opération n’est pas couverte par la garantie! Soyez attentifs  à la méthode !

Cette méthode, je l’ai découverte un peu par hasard…

Si vous vous y prenez de manière prudente, il n’y a pas de problème.
Vous obtiendrez des mélanges d’épices fraichement moulus aux parfums et aux saveurs démultipliées.
En effet, les mélanges s’éventent vite, surtout quand on maintient ses pots d’épices sur l’étagère au dessus de la cuisinière…
Dans la vapeur et la chaleur, sans compter la lumière, ceux-ci perdent rapidement leurs saveurs.

Par ailleurs, certains produits sont irradiés et ne conservent plus beaucoup de vertus !
On l’oublie souvent, (en se focalisant seulement sur leur goût) les vertus médicinales des épices sont véritables, et historiquement, la raison première de leur utilisation.

Dans mes cours, mes clients me demandent souvent comment obtenir plus de saveurs dans leurs préparations. Voici donc un de mes secrets(épices bio, fraîches, ou fraîchement moulues) !

Mélange d’épices aux senteurs marocaines

Ingrédients

2 càc de cumin en graines
2 càc de coriandre en graines
2 càc de cannelle en poudre
4 càc de paprika en poudre

Comment faire

  1. Mélangez les épices dans un bol, (broyées comme non broyées).
  2. Mettez 1 cuillère à soupe sur l’entonnoir (l’espèce de plateforme) et donc PAS DIRECTEMENT DANS LA CHEMINEE !
  3. Mettez l’appareil en route….
  4. Les vibrations vont faire avancer tout doucement les épices vers la cheminée et la vis broyeuse (mettez un réceptacle à la sortie de la vis)
  5. Vous n’avez donc rien d’autre à faire pendant le broyage….
  6. Mon conseil: repassez plusieurs fois le mélange dans l’appareil.
  7. Mais toujours avec le même mode opératoire.

Sur la photo du haut, vous voyez le mélange tel qu’obtenu après 3 passages. Vous pouvez le passer au tamis fin si vous désirez un mélange sans “morceaux”.

Comment ça s’utilise ?
Dans une cocotte de légumes, un plat de légumes rôtis,  pour twister une bolognaise,  une omelette, pour parfumer un pain de viande d’agneau aux abricots.

Vous découvrirez beaucoup d’autres astuces dans cet atelier en présentiel !

Atelier "Fast Good Food" pour apprendre à tirer parti de son extracteur

et de son blender. Pour une cuisine rapide, saine et savoureuse !

Start typing and press Enter to search