fbpx
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Atelier pratique Cuisine Santé Organisée aka “Batchcooking”

5 mai 2018 @ 9 h 30 min - 17 h 00 min

130€
Cuisine Santé Organisée, Batchcooking Catherine Piette

Salut !
Tu veux retrouver Le Plaisir de Manger Savoureux, Sain et Varié
sans la corvée de cuisine quotidienne
grâce au « batchcooking » ?

Bingo.

Je te propose une journée d’atelier PRATIQUE ET GOURMAND…  batchcooking !

Pendant cette journée et avec 13 autres gourmand.e.s,
tu vas apprendre à

  • arrêter de te forcer à cuisiner tous les jours
  • manger 7 x bon, sain et varié en cuisinant seulement
    2 x par semaine
  • les bases de la Cuisine Santé Organisée, le batchcooking et le plaisir de manger savoureux sains et varié tous les jours !
    (le batchcooking c’est le nom américain de la Cuisine Santé Organisée, je t’en parle un peu plus loin)

Waw

Quelle promesse ambitieuse !
Pourquoi ça fonctionne ce truc ?

Je vais t’expliquer ci-dessous comment y arriver.

Si tu sais déjà que cet atelier c’est ce qu’il te faut, descend au paragraphe comment participer à l’Atelier « Révolution Cuisine » puis envoie moi direct un mail à info@catherine-piette.be

Attention version résumée de la journée (j’en parle en long et en large plus loin)

  1. ça se passe le samedi 5 mai
  2. 69 rue Frédéric Pelletier 1030 Bruxelles
  3. horaire : de 9h45 à 17h
  4. viens avec ton couteau, ton cahier et ton stylo.
  5. apprends les bases du batchcooking EN CUISINANT.
  6. reçois et applique les principes pour t’organiser.  Pour imaginer tes idées de « suite de repas »,  pour créer tes propres bases, pour avoir tes manières de les assembler et les présenter différemment au repas suivant.
    Ce ne seront pas des recettes intangibles et non adaptables.
    C’est une révolution dans ta cuisine, une manière de penser ce que tu prépares qui va changer ta vie.
  7. Tu goûtes, tu manges, tu apprécies et tu découvres, tu échanges et tu notes dans ton cahier les étapes d’une semaine « Cuisine Santé Organisée » (ou batchcooking, si tu tiens à frimer en anglais).

Comment participer à l’Atelier « Révolution Cuisine » ?

Envoie moi un mail pour savoir s’il reste de la place
Tu pourras ensuite virer 130€ ( 160€ tarif pro avec facture ) sur le numéro que je te communiquerai.

Si tu es persuadée que cette journée va te donner des clefs, des secrets et des actions à mettre en place pour enfin en finir avec ce sentiment de corvée qui colle à ta cuisine, diviser tes temps de préparatifs par 2 et manger bon, bien et varié tous les jours, alors, envoie moi un mail directement à info@catherine-piette.be

Alors pourquoi ca fonctionne cette méthode que je t’enseigne ?

Tu as peut-être déjà essayé ces différents trucs…

– Ce n’est pas un énième livre de cuisine qui ne montre que des recettes.(D’ailleurs, ta collection prend la poussière sur une étagère)

– Ce n’est pas un bête tutoriel filmé sur les réseaux sociaux, ou un cours où tu n’apprends que des super recettes que tu ne refais pas assez souvent (ça t’a ne t’a jamais aidée à mettre plus vite un repas sur la table)

Ce n’est pas une nouvelle liste de conseils sur l’alimentation saine (Car toi, ce dont tu as besoin c’est cuisiner des plats bons et sains, pas qu’on t’embrouille la tête ou qu’on te répète ce que tu sais déjà)

 

Et si tu fais partie de ma communauté,
tu connais déjà peut-être mon histoire. (si c’est le cas, file au paragraphe suivant).
Si non, il est temps que tu saches pourquoi je m’y connais en repas bons, sains et sans prise de tête


« Je m’appelle Catherine Piette.
Je grandis dans un potager, et trés vite je mets mon grain de sel en cuisine…Une fois adulte, le soir, en rentrant du boulot, je suis  submergée par tout ce qu’il faut arriver à faire avant le dodo de ma fille.
Alors, même si j’aime cuisiner, je sers des plats préparés de l’industrie à malbouffe. C’est si pratique…

Mais la culpabilité me tord l’estomac. Car j’entends que ces produits ne sont pas top pour la santé. Trop de mauvaises graisses, de sucre, de conservateurs…Je lis beaucoup là dessus. L’influence de la malbouffe sur le déclenchement des maladies est de plus en plus dénoncée par les médecins.

Manger une bonne cuisine maison devient donc une priorité pour moi. Mais ma vie est comme un train lancé à pleine vitesse…Je n’arrive pas à mettre en place ma révolution en cuisine !

A la quarantaine, je prends un tournant dans ma vie professionnelle. Ce sera la cuisine, saine et naturelle.Et en 2008, je quitte mon emploi.Je cuisine dans le petit restaurant que j’ouvre à Bruxelles « Trop Bon ». Au tableau noir j’écris à la craie l’offre du jour:  assiette végétarienne ou avec viande, sans gluten ou sans lactose, avec plein de légumes. Et tout ça bio, local et de saison. Succès immédiat, la file s’allonge parfois du comptoir à la porte d’entrée.

Mais sans formation professionnelle en cuisine, je rame. Je fatigue. Une inflammation aux poignets m’handicape. Et mes finances ne me permettent pas d’engager de l’aide. Un jour de décembre lourd et gris, je ne vois qu’une seule solution pour m’en sortir: révolutionner ma manière de cuisiner pour gagner du temps et moins travailler.Alors je me mets à dévorer des livres sur l’organisation générale. Des bouquins généralistes parce que je ne trouve rien de spécifique sur la cuisine.

Je découvre « la mise en place ». C’est du jargon de restauration qui signifie « anticipation des préparatifs ». J’affine ma planification, je deviens mieux organisée, plus rapide, et je peux enfin économiser du temps et de l’énergie.

Après quelques années passées à nourrir mes clients chez Trop Bon (90% sont des femmes), je change radicalement de rythme de vie.
Et je décide, en 2013,  de transmettre à mes clientes ma méthode et tous les outils que j’ai mis au point.
Afin qu’elles puissent à leur tour, révolutionner leur manière de cuisiner, et manger bon, sain, varié tous les jours de la semaine, sans cette “cuisine obligatoire” qui pèse peut-être, même si on aime cuisiner le week-end ou pour des amis.

Je rassemble alors dans différents cours, ateliers, formations, séminaires, tout ce que j’aurais rêvé recevoir et mettre en action avant d’ouvrir mon restaurant, voire même avant que je sois devenue maman.

J’aurais évité tant d’angoisses !
Quand je ramais pour servir de bons repas à ma famille…
Et quand je me suis sentie couler au restau faute d’organisation dans ma cuisine. » fin de l’histoire de Catherine

Si toi aussi tu vis ceci…

  • Le stress d’être la personne responsable de tout, seule ou presque:
    y compris de trouver des idées de repas, de faire  et refaire la liste des courses, de cuisiner tous les jours, de faire la vaisselle
  • Le désespoir de ne pas venir à bout de cette obligation quotidienne
    lorsqu’on est fatiguée, amoindrie, malade, avec la question perpétuelle « comment je m’en sors ? »
  • La responsabilité sur tes épaules:
    te nourrir sainement toi, et ta famille aussi. Avec l’industrie de la malbouffe, les médias et les réseaux sociaux qui t’embrouillent à propos de ce qui est sain ou non. Et tu ne sais plus qui croire !
  • La non-reconnaissance de tout ce que ça représente pour toi. Tu cherches sans arrêt ce qui peut plaire, convenir, comment (faire) manger plus de légumes, moins de ceci, plus de cela. Et tu as l’impression de faire tout ça pour rien.

Tout ça t’empêche de prendre soin de toi et surtout de ceux que tu aimes  avec légèreté, plaisir et convivialité autour d’une table détendue

Et pour couronner le tout, plein de mythes parasitent ta bonne volonté pour cuisiner… Peut-être toi aussi, ils te bloquent ?

 Mythe n° 1 « C’est difficile de cuisiner des repas bons et sains chaque soir »

Tu ne peux pas t’en vouloir pour ça.
Depuis deux ou trois générations, les femmes bossent en dehors de la maison.
Du coup, le savoir auparavant transmis par les parents, les mères ou les grand-mères s’est perdu. La solution des plats tout prêts de l’industrie à malbouffe te permet de servir quand même quelque chose à manger. Même si tu culpabilises.

Bon à savoir. 

Il est possible de manger bon, sain et sans stress, tous les jours, en alliant le bon sens de mamie au mode de vie actuel.

Mythe n° 2 « Préparer à l’avance, c’est perdre toutes les vitamines de mes aliments »

La publicité veut te persuader que les produits des usines à malbouffe sont plus frais que tes préparations maison. C’est un comble quand on sait que ces usines utilisent plus de 60 conservateurs, permis par L’Union Européenne. Certains sont pourtant reconnus dangereux, notamment par l’organisation de consommateurs « Que Choisir » (Liste des additifs alimentaires).

Qu’est-ce que tu fais alors ? 

Tu adaptes à la maison les pratiques pro de la conservation utilisées dans les restos et les collectivités. Oui, le frigo et le congélateur permettent de bien conserver les qualités de tes préparations pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

Mythe n°3 « S’organiser en cuisine, c’est obligatoirement planifier un menu par semaine et le suivre religieusement »

Les magazines féminins proposent régulièrement des menus à recopier.
En fait, si tu as essayé ça, probablement, ça a fonctionné seulement le premier jour (ou une seule semaine). Pourquoi ? Parce que

  1. Cuisiner tous les jours un nouveau plat ne réduit pas la charge de travail
  2. Lorsqu’il y a changement de planning, difficile d’éviter le gaspillage
  3. Ça t’ennuie d’avance de prévoir exactement ce que tu vas manger d’ici à 4 jours

Que faire ? Combiner à ton goût des bases pré-cuisinées, sans la corvée quotidienne de la cuisine. C’est exactement ça que tu vas apprendre, la Cuisine Santé Organisée.

 

Eh oui, ce que je transmets dans cette journée, c’est tout ça !

  • Ce que tes parents ne t’ont pas appris ou mal transmis: la pratique d’une cuisine organisée, rapide, savoureuse.
  • La certitude de la QUALITÉ nutritionnelle de tes préparations, même conservées 3 jours au frigo
  • Les nouveaux principes révolutionnaires de la Cuisine Santé Organisée, que nos amis des states appellent le « batchcooking » …

 

C’est quoi alors, cet atelier « Batchcooking ? » (version plus détaillée pour toi qui a besoin de précisions)

  1. Ça se passe le samedi 5 mai.
  2. 69 rue Frédéric Pelletier 1030 Bruxelles
  3. De 9h45 à 17h
  4. Tu viens avec ton couteau, ton cahier et ton stylo.
  5. Tu apprends les bases du batchcooking EN CUISINANT (le batchcooking, c’est cuisiner plusieurs plats d’un coup pour éviter de ressortir planche, couteaux et casseroles tous les jours)
  6. Ce que je te transmets ce sont des principes pour t’organiser, d’imaginer tes idées de « suite de repas »- tu verras, on ne parle plus de menus à suivre obligatoirement-, créer tes propres bases (chacun ses goûts et sa manière de manger), tes manières de les assembler et présenter différemment au repas suivant. Ce ne sont pas des recettes intangibles et non adaptables.
    C’est une révolution dans ta cuisine, une manière de penser ce que tu prépares qui va changer ta vie.
  7. Tu goûtes, tu manges, tu apprécies et tu découvres, tu échanges et tu notes dans ton cahier les étapes d’une semaine « Cuisine Santé Organisée » (ou batchcooking, si tu tiens à frimer en franglais).

 

Détails de la journée

9h45  Une semaine selon la Cuisine Santé Organisée et le batchcooking:  les principes.

10h45 En cuisine !
A partir des bases pré-cuisinées que tu auras à disposition, tu vas préparer différents repas, qui n’auront pas le même goût… (encore mieux, en fait, que le batchcooking)
Démontrant de cette goûteuse manière les principes vus un peu plus tôt (beaucoup de recettes sont végétariennes, il y a peu de viande, merci de me donner tes allergies, intolérances etc. avant)

13h00 Repas ! On revient calmement sur ce que nous mangeons, comment nous l’avons préparé, les variations qui sont possibles. Q/R

14h30 Cerveau Collectif ! Nous travaillons en petits groupes puis en grand groupe pour que chacune puisse intégrer les principes dans sa cuisine (travail sur cahier et à base du syllabus)

16h Goûter ! Un cerveau qui travaille beaucoup a besoin de douceur. Et partage des pépites que chacune a notées dans son cahier pour se lancer dans l’action, demain, là tout de suite !

Envoie moi un mail pour savoir s’il reste de la place
Tu pourras ensuite virer 130€ ( 160€ tarif pro avec facture ) sur le numéro que je te communiquerai.

Alors, évidemment, cet atelier n’est pas pour toi

  • Si tu ne veux absolument pas cuisiner
  • Si tu aimes la malbouffe industrielle et que tu veux continuer comme ça
  • Si tu as engagé un chef à domicile (ou que la cuisine n’est pas dans tes attributions)
  • Si tu rêves d’une baguette magique

Voilà, je pense avoir tout dit !

Et honnêtement si ça te semble trop cher ou que la notion d’investissement dans ta santé ne te parle pas c’est probablement un signe que cet atelier n’est pas encore le bon moment pour toi.
C’est le signe que tu dois encore ramer encore un peu avec cette corvée de la cuisine obligée « parce qu’il faut se nourrir sainement » mais qu’est-ce que ça te pèle, en attendant…

Un dernier mot.

Cette journée est pour toi même si

  • tu es débutante en cuisine ou en cuisine organisée (Je t’enseigne le B A BA  et l’état d’esprit du « chef cuisinier »)
  • tu as peur de perdre les vitamines de tes plats si tu attends avant de les manger (Je te montre quelles sont les astuces pro transposables chez toi pour que tes préparations restent nickel au frigo ou au congélateur !)
  • tu as adopté un plan alimentaire particulier pour ta santé (La Cuisine Santé Organisée c’est une méthode adaptable à toutes les manières de manger)
  • la cuisine au quotidien est une corvée. La méthode que je t’enseigne permet de réduire cette corvée de la cuisine à une ou deux fois par semaine maximum. Tout en mangeant bien et différemment chaque jour.

Ecris moi à info@catherine-piette.be pour réserver ta place et obtenir les informations de virement (c’est capital pour savoir s’il reste encore de la place !)

EDIT 2 AVRIL IL RESTE 11 PLACES 

Rappel du prix

Envoie moi un mail pour savoir s’il reste de la place
Tu pourras ensuite virer 130€ ( 160€ tarif pro avec facture ) sur le numéro que je te communiquerai.

Conditions de ventes pour  les cours

–       la réservation n’est effective qu’après payement de la totalité du cours par virement.

–       Vous pouvez annuler le cours/ ou un package et demander un remboursement jusque 15 jours calendrier avant la date du cours. 

–       Lorsque vous annulez moins de 15 jours avant la date du cours, aucun remboursement n’est possible, mais vous pouvez donner votre place à un(e) ami(e), en me prévenant, bien sûr.

–       Liste d’attente : ne vous y inscrivez que si vous réservez votre soirée « au cas où ».  Il y a en général une annulation par cours, et je peux vous appeler le jour même pour vous dire qu’il y a une place pour vous.

–       Si vous souhaitez une facture (tarif pro) faites-le nous savoir le plus vite possible.

–       Pour la cession des droits d’auteurs, les co-Auteurs reçoivent une contrepartie financière qui correspond à 30% (HTVA) de la contrepartie financière totale  pour les séminaires et formations « en présentiel » et 100% pour les e-books, conférences, séminaires et formations online(TVA=6%). L’œuvre, les droits cédés et la contrepartie financière visée pour la cession des droits d’auteur satisfont pleinement les critères de l’article 2 de la loi du 16 juillet 2008 organisant une fiscalité forfaitaire des droits d’auteur et du Code de droit économique. En procédant au paiement intégral du prix, le Client mandate Catherine Piette, qui peut à son tour mandater toute personne portant le titre de comptable ou de comptable-fiscaliste inscrit au tableau des titulaires de la profession, afin de procéder à la déclaration et au paiement du précompte mobilier conformément au taux déterminé par le Code des impôts sur les revenus – 15% – et sous réserve du plafond prévu à l’article 37 de ce même Code.

Détails

Date :
5 mai 2018
Heure :
9 h 30 min - 17 h 00 min
Prix :
130€
Catégorie d’Évènement:
Étiquettes Évènement :

Organisateurs

Catherine Piette
Sasasa

Lieu

Maison Pelletier
69 RUE PELLETIER
BRUXELLES, 1030 Belgique
+ Google Map

Start typing and press Enter to search

Cuisine Santé Organisée, Batchcooking Catherine Piette