fbpx

Mais c’est quoi cette “Cure Anti-fatigue de Taty” ? #reposDigestif #alimentationRessourçante

 In Cure Anti-Fatigue de Taty

Je vous raconte la cure anti-fatigue !

L’automne dernier , L*  a reçu le guide “S’organiser en cuisine pour la cure anti-fatigue de Taty “en bonus avec un pack VIP et voici ce qu’elle m’a écrit Je viens de parcourir l’E-book et ……je suis épatée. J’avais envie de faire la cure depuis longtemps (j’ai d’ailleurs le bouquin de Taty qui prend la poussière, hélas). Maintenant, je me sens d’attaque pour la faire. J’ai déjà prévu le bon moment et l’ai réservé dans mon agenda.”

Mais qui est cette Taty ?

Taty Lauwers est belge, habite Nivelles. Taty est dotée d’une insatiable curiosité, doublée d’un sens critique, d’une capacité à lire l’anglais, de synthétiser des centaines de pages, de sites, de conférences.
En plus, elle est douée pour nous faire comprendre tout cela, avec l’humour en prime, dans ses nombreux ouvrages, et sur son site, très généreusement.
Elle a été gravement malade, ce qui a été à l’origine de ses nombreuses recherches, et est maintenant en pleine forme (lisez son auto-portrait ici).
Car oui, tout cela est vrai, elle existe vraiment, ce n’est pas un mythe !

Et cette cure anti-fatigue, kesako ?

C’est la première cure mise au point sur elle-même par notre infatigable “courtière en régimes”.
C’est LA cure (5, 10 ou 15 jours… ce n’est pas long) qui vous délestera de votre petit ventre, de vos lourdeurs, de votre teint gris et de vos traits tirés.
Car pendant cette courte durée, vous allez alléger votre organisme de quelques petits poisons quotidiens. Vous allez en outre booster votre foie avec de la spiruline. Aussi, vous stimulerez votre vitalité avec de hautes doses de vitamine C (en 15 jours, pas de risque d’overdose).
Et cela vous permettra de recharger votre organisme en acides gras essentiels, omégas 3, enzymes.
Enfin, vous n’aurez jamais faim ! Juste envie de sucre, un, deux, trois jours ? Ce sera vite passé. Un hydromel maison (1 càc miel, jus 1/2citron et 1/2 verre d’eau chaude) et vous n’y penserez bientôt plus.

Comment ça se passe, en fait ?

Le petit déjeuner

La crème budwig si vous supportez le frais et le cru (fromage blanc cru, huile de tournesol, jus de citron, graines de sarrasin crues, pomme et banane crues, le tout écrasé peu ou prou suivant votre goût).

ou

Le porridge (à l’eau) assaisonné de cannelle, de beurre cru salé ou non, avec un peu de raisins secs ou de banane pour sucrer si vous préférer.

ou

Une soupe de légumes, moulinés ou non, avec du beurre ou de l’huile cru(e).

Le déjeuner

Chaque jour, alterner une protéine différente (oeuf, poisson, poulet ou boeuf, lentilles, fromage de chèvre) avec plein, mais alors plein de légumes, crus, cuits, sous toutes leur formes.

Le dîner

Chaque jour, alterner riz ou quinoa, avec plein, mais alors plein de légumes, crus, cuits, sous toutes leurs formes.

En collation

Le fameux hydromel (eau chaude, citron, miel, 2 x par jour) vous donnera l’énergie qui vous manquera (plus de café, ni de thé, ni de vin… seront permis jus de légumes- avec peu de fruits-, tisanes et eau). Quelques oléagineuses vous aideront à tenir le coup en cas de fringale (plutôt amandes, noix, noisettes, cajous que raisins secs et abricots, même si vous pouvez en manger quelques uns).

Les compléments alimentaires

Bourrache et onagre (2×2 capsules par jour) Spiruline (2 x par jour) Vitamince C acérola (4 par jour)… Pas de risque, ce n’est que pour 5 à 15 jours (facultatif, ça aide pour le foie qui travaille pas mal)

Il y a des effets secondaires à cette cure anti-fatigue ?

Oui. Mieux vaut commencer un samedi, car l’effet nausées/mal de tête peut être handicapant. Et se coucher en boule sous la couette AIDE vraiment votre corps à ELIMINER toutes les toxines accumulées depuis …. heu, tout ce temps ? Ou alors, on diminue/supprime alcool, sucre et café la semaine précédant la cure, ça aide vraiment. Un sauna, une marche dans la nature, des profondes respirations, de bonnes nuits réparatrices, des siestes le week-end,  tout cela vous permettra de “sortir vos poubelles” avec le moins d’inconfort possible (eh oui, au début vous vous demanderez pourquoi on appelle ça “cure anti-fatigue”)

Et la reprise ?

On y est, dans l’effet “gomme et page blanche”. Après ce nettoyage/drainage, votre organisme va repérer franchement ce qui ne vous convient pas. Le sucré va vous paraître trop sucré, le chocolat limite écoeurant et vous n’aurez plus envie de café… jusqu’au jour où… vous reprendrez vos habitudes, une fois, deux fois, trois fois. Pas grave. Quand vous avez nettoyé votre baignoire, cela ne vous empêche pas de vous y prélasser à nouveau ? Quitte à devoir re-nettoyer! Bon, ben, comme votre temple personnel. Votre véhicule temporel. Vos petites cellules chéries. A drainer et ripoliner comme neuf / neuves de temps à autre… une à deux fois par an.

C’est difficile à cuisiner ?

 

Non, vraiment. Beaucoup de légumes cuits vapeur, de crudités (si vous supportez), peu de chose vraiment “cuisinées”, juste cuites ou réchauffées avec de l’huile crue en pagaille.

Le livre de Taty Lauwers peut vous aider, bien sûr.

Besoin d'un coaching individuel ?

Peut-être n’est pas avec cette cure que vous devriez commencer votre changement alimentaire. En effet, elle ne convient pas à tous les types de personnes. Si vous avez suivi des évictions de gluten, de lactose, de graisses ces dernières années, ce serait sans doute souhaitable d’adapter !

Start typing and press Enter to search