fbpx

Cookies aux noix de pécan caramélisées

 In Douceurs, Cuisine organisée

Encore une recette de cookies ?

Pour les cookies, je reste fidèle aux recettes de base de « Cookies muffins & co »
de Pascale Weeks (j’ai l’édition de 2006, oh my god)

Mais mon âme de bricoleuse adapte en permanence,
en fonction de ce qui reste dans le placard (dans mon cas, des noix de pecan, du chocolat en callets).

Et donc, cette recette-ci a été adaptée du bouquin (originellement “cookies au chocolat blanc et noix de pécan) 

Ce que j’aime avec les cookies ?

  1. C’est multi-adaptable, et cela en fait selon les standards de la “Cuisine Santé Organisée” un Plat Matrice. C’est-à-dire un plat dont tu peux respecter les “principes” en variant les ingrédients (en respectant tout de même les proportions)
  2. Les boules crues peuvent être congelées à plat sur un couvercle en plastique, et ensuite rangées dans une pochette en plastique ou un boîte, afin d’être cuite en 12-13′ pour un dessert rapide/un goûter de secours
  3. On peut y “cacher” des graines, des noix, noisettes, amandes, fruits secs, et autres “bons aliments” pour notre santé, tout en satisfaisant sa gourmandise
  4. C’est universellement apprécié (quoi ? tu n’aimes pas les cookies ?)
  5. Tu peux adapter les portions (cookies géants, comme dans certaines enseignes, ou petites bouchées… personnellement, j’aime les cookies pas trop grands)

 

Pour cette recette ultra gourmande, tu vas procéder en 2 temps.

1.Les noix de pécan au caramel

170 g noix de pécan
170 g sucre de canne blond
40 g eau

  • Dans une petite casserole, mets le sucre et l’eau (froide, c’est important pour laisser le temps au sucre de fondre), en essayant de la répartir pour que tout le sucre soit mouillé.
  • Fais chauffer sur feu moyen. Le sucre va progressivement devenir un sirop, notre objectif ici est d’obtenir un sirop à 121°C, correspondant au petit boulé. Si tu as un thermomètre, rien de plus simple, autrement, à l’oeil, il s’agira de contrôler la cuisson du sucre quand les bulles se forment à la surface, et une goutte versée dans de l’eau froide pourra se solidifier pour être moelleuse et rouler entre les doigts (gaffe, c’est hyper chaud).
  • Quand le sucre est prêt, verse dessus les noix de pécan, puis remue à l’aide d’une spatule ou d’une cuillère en bois, afin d’enrober les noix de sucre. Une réaction normale va se produire : le sucre va masser, de transparent et liquide, il va passer à opaque et dure. C’est ce qu’il se passe quand le sucre contient des impuretés par exemple, ou quand on cuit un sirop avec un ustensile dans la casserole, le sucre reforme alors des cristaux, et arrête de fondre.
  • Une fois le sucre bien recristallisé, laissez sur le feu en remuant, jusqu’à ce que le sucre forme un caramel.Il est possible que quelques bout de sucre récalcitrants traînent dans le coin, mais rien de bien grave.
  • Débarrasse alors sur un tapis de cuisson (silpat) ou un papier sulfurisé, et laisse refroidir totalement.
  • Après, tu le concasses grossièrement (au couteau pour ma part, mais pas sur le silpat ! c’est un coup à l’abîmer définitivement) pour l’utiliser dans tes cookies.

Bon à savoir
Comme il t’en restera !
C’est la base du pralin, une spécialité tellement trop bonne (à tartiner ou pour mettre dans des gâteaux) que tu l’auras peut-être entièrement dégustée avant de refaire une autre fournée de cookies…
Le pralin se réalise en mixant ton mélange jusqu’à obtention d’une pâte.
Pour ma part, je garde mon “concassé” plusieurs mois dans un pot métallique de conservation.

Pour les cookies, à faire tout de suite après ou plus tard, voici la marche à suivre

2. Les cookies

125 g de beurre mou
25 g de sucre de canne
1 c à c d’extrait de vanille
1 œuf
175 g de farine
1 c à c rase de levure chimique
1 pincée de sel
100 g de chocolat noir en callets- pépites-morceaux.
100 g de noix de pécan caramélisées concassées

  • Préchauffe ton four à 180° (th 6).
  • Dans un saladier, mélange le beurre et le sucre, jusqu’à ce que le mélange soit crémeux.
  • Ajoute l’œuf et la vanille, continue à mélanger.
  • Ensuite, ajoute la farine, la levure, le sel, mélange bien.
  • Termine en incorporant le chocolat et les noix de pécan caramélisées.
  • Ensuite, prends 1 cuillère à soupe de pâte dans ta main humide, façonne une boule (les miennes font 30 g, eh oui, je les pèse avant de les « bouler ») et dépose-les sur la plaque du four huilée/beurrée/décorée d’un silpat.
  • Fais-les cuire entre 10 et 12’, ils doivent encore être très souples.
  • Ils raffermiront en refroidissant (tu les déposes sur une grille à ce moment-là) et garderont une texture moelleuse.

Astuces

  1. Fais tout en double, et gardes-en une fournée crue pour plus tard (congélateur, voir plus haut)
  2. Conserve tes cookies dans une boîte en fer (type boîte à biscuits)
  3. Utilise des noix, noisettes, amandes, graines de courge ou de tournesol à la place des noix de pécan, ça fonctionne tout aussi bien !

Autres douceurs saines sur ce blog

Cookies flocons d’orge et dattes
Avoine en flocons & chocolat pour cookies décadents
Cookies avoine et abricots secs
Cookies chocolat double ration, double plaisir !
Biscuits sans gluten sarrasin & chocolat

 

Besoin de compétences d'organisation dans ta cuisine ?

La Cuisine Santé Organisée, c’est le moment de t’y mettre

Start typing and press Enter to search