fbpx

Cookies avoine et abricots secs

 In Non classé

Cookies ultra gourmands et ultra sains

Je fais tellement souvent des cookies, et je vois que j’en poste peu, finalement.
Alors, je partage celle-ci, adaptée du tout premier livre de Pascale Weeks “Cookies, muffins and Co”.
Pourquoi j’adore les faire ?
Parce que c’est rapide, multi-adaptable, décomposable (ah, les boulettes congelées qui font un dessert expressgrâce à DEUX minutes de cuisson supplémentaire)

Et ensuite parce qu’on peut y mettre très peu de sucre, des fruits secs, des oléagineuses, des graines, différentes sortes de farines, des pépites de chocolat et toujours un résultat délicieux.
Le seul bémol (oui, il y en a un) , je ne dois pas oublier de sortir le beurre à l’avance, car il faut le travailler “en pommade” et non pas le faire fondre.

Alors, prêts?

Cookies à l’avoine et aux abricots secs

Ingrédients

125 g de beurre MOU (sorti depuis au moins 1 h du frigo) cru ou non, bio de préférence
75 g de sucre de canne complet ou non
1 pincée de sel marin
1 oeuf
1 c à c d’extrait de vanille (ou de la vanille grattée d’une gousse)
150 g de farine (ici 80%)
1 c à s de poudre levante
100 g de flocons d’avoine
100 ml de lait (ici lait de riz)
100 g d’abricots secs (choisissez les bio, les non bio sont bourrés de sulfites pour qu’ils gardent leur belle couleur orange)

Comment faire 

Préchauffez le four à 180°. Coupez les abricots en petits morceaux. Mélangez le beurre et le sucre. Ajoutez l’oeuf, et ensuite la farine, le sel, la poudre levante, puis les abricots. Mélangez bien, ajoutez les flocons d’avoine et une partie du lait, ainsi que la vanille. La pâte doit être souple, facilement portionnable en boulettes que vous roulerez à la main (Si la pâte est trop épaisse, il vous reste un peu de l’air pour l’assouplir) Espacez les boulettes sur une feuille de papier cuisson ou un silpat. Cuisez 10 à 12′ selon votre four. Laissez refroidir avant de mettre sur une grille.

Tip organisation

Personnellement, je congèle toujours une partie des boulettes pour une cuisson ultérieure.
Cela permet de ne pas trop céder à la tentation et d’en avoir toujours de prêts sous la main.
Rien de plus chic que des cookies frais lors d’un thé imprévu 😉

Pourquoi s’embêter à faire des biscuits que l’on trouve partout, pour pas cher ?

1- parce que vous savez d’où viennent et qu’en sont les ingrédients
2- parce que ça sent bon dans la cuisine
3- parce que c’est gratifiant de faire des efforts pour son alimentation
4- parce qu’on goûte vraiment la différence, entre des produits frais et d’autres sur les étagères depuis des lustres
5- parce que c’est bon marché pour des biscuits de luxe !

Réduire le budget tout en mangeant bon et sain

Et en planifiant tes préparations culinaires

Showing 6 comments
  • Quintart

    bonjour

    mon fils est allergique au lactose et au soja. Que puis-je mettre à la place du beurre? Merci pour votre réponse.
    je cherche une recette facile et votre idée de congeler est top.

    • Catherine Piette

      Graisse de palme bio non hydrogénée, de marque Vigean ou Bonneterre. Les margarines ne sont pas une bonne idée et souvent à base de soja, d’ailleurs.
      Le ghee est aussi une possibilité et ne contient pas de lactose (ou des traces infimes)

  • Cailliau

    Bonjour Catherine,
    Tu veux dire quoi : farine ici 80% ?

    • Catherine Piette

      @Line, c’est de la farine grise à 80%

  • Cailliau

    Bonjour Catherine,
    JE fais un essai cet apres-midi.
    J’ai fait tes cookies au chocolat, mes petits-enfants m’ont dit ” c’est une tuerie” !!!
    J’ai du en refaire avec eux.
    Ils sont partis avec avec la recette, pour en avoir pour la récréation !
    Merci de leur part.
    Line

    • Catherine Piette

      Génial ! Merci pour ton retour, même sans info sur la “bonne” farine 😉

Start typing and press Enter to search