fbpx

Avoine en flocons & chocolat pour cookies décadents

 In Douceurs

J’adore l’association avoine chocolat et sel.

Donc, logiquement, lorsque j’ai vu passer une recette de cookies avoine et chocolat “américains” avec ces ingrédients décrite comme un must, j’ai foncé.
Et si tu as acheté des flocons d’avoine mais que tu n’aimes pas le porridge, voici une excellente façon de terminer ton paquet (et d’en racheter un autre)

  • L’avoine est excellente pour la santé: c’est une céréale dont la protéine (qui s’appelle l’avénine et non gluten) et mieux tolérée que celle du blé, froment et autre seigle.Elle a en plus des propriété calmantes et rassasiantes.
  • Le beurre bio, pourquoi ? Comme cela, je suis certaine qu’il ne contient pas de traces d’antibiotiques et que, les vaches broutant de l’herbe, ce beurre est naturellement riche en omégas 3.
  • Le chocolat noir possède aussi de nombreuses vertus, dont celle de donner des antioxydants et un fort coefficient “plaisir” à ces cookies.
  • Le sucre complet apporte de l’arôme et des minéraux, ce qui est indispensable pour

Des cookies à se damner et bons pour la santé, c’est donc possible ?

Et si j’insiste là dessus, c’est que l’industrie agro-alimentaire met le paquet sur des allégations santé, surfant allègrement sur la mode “saine”, les alicaments et superfood.
Tu le vois ci-dessous, dans ces “barres aux flocons d’avoine goût framboise et grenade” (bon, ça coco, la grenade, c’est bourré d’anti-oxydants et on va mettre “tocophérol” en toutes lettres) avec une liste d’ingrédients que tu ne pourrais même pas acheter si tu n’es pas une usine de biscuits.

Liste d'ingrédients prouvant que ce ci est un aliment ultra transformé

Liste d’ingrédients prouvant que ceci est un aliment ultra transformé

C’est donc typiquement ce que le dr Anthony Fardet appelle un “Aliment Ultra Transformé’.
Un AUT comporte toujours des parties d’aliments connus (malt de blé, oligofructose, glycérol, isomalt, colorant, arôme naturel), isolées mécaniquement ou chimiquement.
Anthony Fardet, dans son livre “Halte aux aliments ultras transformés, mangeons vrai”  décrit cela comme du réductionnisme, et accuse par ailleurs la consommation excessive d’Aliments Ultra Transformés d’être la cause de 30% des décès.
Et de participer à la montée de maladies dites de “civilisation” comme certains cancers, le diabète, l’ostéoporose, les maladies cardiovasculaires.

Ici, clic, tu trouveras un document qui date de mars 2016, où des chercheurs en nutrition de l’Université de Montréal se sont penchés sur la consommation d’AUT et comment cela impacte la santé de la population québécoise.
On y trouvera une recommandation assez extraordinaire provenant de chercheurs en nutrition, médecins et professeurs “L’augmentation de la consommation de plats cuisinés à partir d’aliments frais ou minimalement transformés améliorerait substantiellement les apports nutritionnels des Québécois.”

Voilà pourquoi il est essentiel de cuisiner, soi-même, des bons repas, collations, desserts, gourmandises, bonnes choses à partir d’aliments bruts, non transformés, végétaux en grande partie, bio, local et de saison (selon les 3 règles d’or du dr. A. Fardet)

Cela permet de contrôler les ingrédients que nous utilisons et d’éviter d’agresser jour après jour notre organisme qui se défend comme il peut…

La recette, la recette, la recette (avec des flocons d’avoine)

Ingrédients

200 g de beurre bio mou
150 g de sucre complet
200 g de flocons d’avoine
2 oeufs bio de poules qui courent et picorent
150 g de farine blanche
100 g d’amandes concassées
200 g de pépites de chocolat noir
1 pointe de sel marin
1 c à c de bicarbonate de soude

Comment faire

Mixer le beurre avec le sucre puis les oeufs.
Ajoutez ensuite la farine, le sel, le bicarbonate, mélangez, et ensuite les flocons d’avoine, amandes concassées, pépites de chocolat noir.
Faites des boules, cuisez à 180° pendant 13′.

NB: les boules peuvent être congelées crues pour une cuisson ultérieure (comptez 15 à 16′ pour cuire correctement les boules congelées dans un four préchauffé)

Comme indiqué dans cette recette, tu peux parfaitement “scinder” les différentes étapes
pour que ça te prenne moins de temps.
Et congeler les boules sur un support plastique comme un couvercle de boîte afin d’avoir des cookies prêts à cuire.

Prends bien soin de toi et de votre cuisine, ne te laisse pas berner par l’industrie qui ne veut que vos sous.

Rejoins la communauté de ceux qui savent POURQUOI ils cuisinent de vrais produits

Parce qu'ils ne sont pas les GOGOS de l'agro-industrie

sur Facebook 

Showing 6 comments
  • Stéphanie

    ou trouver du Chocolat en pépites ?
    Est- qu’on ne peut pas pilonner des barres de chocolat ? et là aussi choisir du Bio équitable . le marché du cacao n’est pas très local et de saison alors prenons soin de ceux qui le produisent

    • Catherine Piette

      Bonjour Stéphanie, Callebaut fait du chocolat BIO ÉQUITABLE en pépites trouvable en vrac dans les magasins Färm notamment !
      Et sinon, tout autre “bon” chocolat coupé au couteau fait l’affaire !

  • Giulia

    Qu’entendez-vous par farine blanche?

    • Catherine Piette

      Dans ce cas, j’ai utilisé de la farine bio blanche, mais ça dépend de ce que j’ai sous la main, c’est souvent de la farine de blé ou d’épeautre complète ou à 80%.

  • Sasha

    Hélas, les flocons d’avoine sont déjà des “aliments transformés”… Le beurre est un produit laitier nocif pour la santé, ça commence mal l’alimentation saine.

    Mais ça doit être délicieux…

    • Catherine Piette

      Bonjour Sasha,
      Selon la classification Nova, oui, les flocons et le beurre sont transformés (comme la farine ou les fromages) mais il n’y a rien d’autre que le produit de base dedans. Ils sont donc, selon le Dr Fardet “Mangeons Vrai” des aliments tout à fait recommandables.
      Et toujours selon lui, mangeons un max de produits végétaux, et ok pour des produits animaux irréprochables, max. 17% de la ration journalière.

      Pour ce qui est des produits laitiers nocifs, il est atterrant de jeter le bébé avec l’eau du bain.
      Un peu de discernement. Les produits laitiers à base d’animaux bourrés d’antibio et mal nourris sont une hérésie alimentaire. Je les rejette absolument.

      Pour le reste, vive la rotation et les biscuits au beurre, à la purée d’amandes, à la graisse de coco et même à la graisse de palme bio non hydrogénée, en rotation. Nous avons l’immense chance d’avoir plein d’aliments à notre disposition.
      Le problème avec les “aliments sains” c’est la nuance, et c’est là que ça devient compliqué, car l’humain aime ce qui est tranché. C’est plus facile pour son esprit avide de facilité. Soyons un peu plus nuancés. Et ouvrons nos oeillères.

Start typing and press Enter to search